Archive

Please reload

Sans agent, sans commission... sans acheteur...

May 6, 2018

Dernièrement, je me suis arrêtée dans un magasin de rénovation. J'attends que l'employé termine avec un client, pour m'orienter dans mes achats et puis petit à petit la discussion entre le client et l'employé devient de plus

 

en plus croustillante.

 

C'est l'histoire d'un gars qui veut vendre sa maison et évidemment il veut mettre ça beau beau beau, pour reprendre ses mots, mais aussi pour pas cher, pas cher. Il entame le projet de refaire sa salle de bain. L'employé lui suggère fortement d'isoler l'intérieur du mur là où il y aura sa douche avec un isolant liquide fiable. Le sympathique client réitère qu'il veut vendre donc pas besoin que ca soit parfait.

 

Pendant ce temps une force mystique me fait m'approcher encore plus de cette délicieuse conversation.

 

L'employé du magasin lui dit alors, que ses rénovations ne dureront même pas plus d'un an à cause la moisissure et qu'il risque de se faire poursuivre par les acheteurs pour vice caché. Il rétorque en disant, qu'il n'est pas sa première prouesse en rénovation et que les acheteurs ne le retrouveront jamais. Dans toute cette brume je me suis dit ça y est, trop, c'est trop! Je veux avoir le plaisir de remplir sa déclaration du vendeur à lui. Puis soudain, tout s'éclaircit... plus de brume!

 

-Ce n'est pas la première fois que je vends ma maison moi-même je sais comment ça marche. En plein le genre à écrire dans sa description agent s'abstenir. En plein le genre!

On se calme! Ne généralisons pas! Quelles sont les chances... Pardon. Quels sont les risques qu'un vendeur qui tient à garder un courtier immobilier loin de sa propriété cherche à cacher quelque chose aux acheteurs? Ouin, mauvais exemple! Quelles sont les risques qu'un vendeur qui ne veut pas retenir les services d'un professionnel comme moi, emploie un professionnel pour bien faire les travaux de sa salle de bain? Ce sont des questions légitimes que se posent la grande majorités des acheteurs. Faire une mise en marché en criant haut et fort qu'il n'y aura pas un professionnel imputable dans la transaction, ne séduit pas du tout les acheteurs. 

 

Dernièrement j'ai fait une offre d'achat sur une propriété mise en vente par le propriétaire. Je lui présente une offre qu'il ne peut pas refuser. Mais quelque chose semble le tourmenter. Il finit par m'avouer qu'il a déjà accepté une offre d'achat conditionnel sur sa propriété. Visiblement embêté, il tente par tous les moyens auprès de son vendeur de pancarte d'avoir de l'information sur la procédure à suivre. Malheureusement pour lui, rien.

 

-Je suis désemparé je ne sais pas quoi faire avec ça! 

 

-Tu vois, tu aurais dû prendre un agent, là tu ne sais même pas quoi faire. Lui dit un parent témoin de son affolement.

 

Voyant son désespoir je l'informe que sa promesse d'achat, qui comptait bon nombre d'erreurs est invalide pour plusieurs raisons.  Il contacte alors l'acheteur pour lui faire part de son intention d'accepter ma promesse d'achat et du coup annuler la sienne.  Résultats, sa première promesse d'achat est invalidée, l'acheteur (qui n'avait pas mandaté un courtier immobilier) est furieux d'avoir perdu la maison et mes clients eux... bien heureux d'avoir eu recours à mes services.

-N'êtes-vous pas supposé d'avoir des conseils d'experts pour vous guider? Je lui demande, avec indiscrétion.


-Mon notaire attitré ne retourne  pas mes appels. Me dit-il avec frustration.

 

-Selon vous, votre notaire attitré, nourrit sa famille en donnant des conseils gratuits? Je lui demande, avec discrétion cette-fois.

 

-Qu'est-ce que tu aurais fait à ma place Stéphanie Summers courtier immobilier résidentiel chez RE/MAX D'ICI?

*La question ne m'a pas été aussi magnifiquement posé.C'est simplement pour mon positionnement Google.

 

Simple! J'ai choisi de payer une commission. Même avec mes compétences et qualifications j'ai préférée choisir un courtier immobilier résidentiel pour vendre le condo donc je suis devenue cohéritière. Je suis bien placée pour savoir que les acheteurs sont rebutés à l'idée de transiger avec le vendeur directement. Les acheteurs ne sont pas naïfs, même si un vendeur à la prétention de connaître sa maison mieux que celui qui l'a construit. Il n'en demeure pas moins que c'est une propriété qui ne répond plus aux besoins du vendeur. Ce n'est pas anodin que le site qui s'autoproclame comme le site d'immobilier le plus visité,  ne soit pas le site avec le plus de propriétés vendus.

 

Lorsqu'une compagnie qui ne représente ni l'acheteur ni le vendeur, à comme culture d'entreprise de s'attaquer à une profession de 15 000 membres qui investissent temps et argents à trouver des acheteurs. Je ne suis pas certaine que ça soit une formule payante pour le vendeur. Mais je suis certaine que cette compagnie s'en moque éperdument  parce que son modèle d'affaire fait du fric lorsque la pancarte est vendue et non la maison. 

 

Please reload

Articles récents

Please reload

Address

101 Montée des Pionniers, Terrebonne, QC J6V 1A3

Pour vendre ou acheter...

Stephanie-Summers.com

Suivez-moi!

S  T  E  P  H  A  N  I  E  -  S  U  M  M  E  R  S  .  C  O  M